16 septembre 2008

Muscle ton charme ! (Alainx)

Elle avait le charme d'Apollon, ce qui est rare pour une Vénus. Il arrive que les lignes de la femme s'échappent de leur étui naturel au bénéfice d'une architecture bodybuildée. Que ne ferait-on pas pour accéder à une beauté hors du commun... Ce sont là les merveilles d'un travail acharné. L'être humain, je veux dire l'homme en son essence, sait se montrer félin dans l'art de la poudre aux yeux. Alainx La consigne ICI
Posté par Christine_ à 18:26 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

29 mars 2007

La Décadence ! (Alainx)

Décidément, il fallait en convenir, en ce XXIe siècle, les dieux n'étaient plus ce qu'ils furent. Tout fout le camp  disait  Vaudouédonkornikar, la bouche dépitée, en regardant tristement ces minables petits fonctionnaires terriens de l'éducation nationale, pondeurs de circulaires grammairiennes aussi  réformatrices qu’inutiles. Rends-toi compte Arte-miss disait-il, même toi tu n'arrives pas à ce que les programmes de la télé soient à la hauteur de ce qu’ Artiste  tente vainement d'inspirer à tous ces artistes... [Lire la suite]
Posté par Christine_ à 20:06 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
17 janvier 2007

ANITA (Alainx)

Anita était quand même une sacrée pétroleuse ! N'empêche, un loufiat qui sortait de tôle parce qu'il avait piqué le larfouillet plein de pognon d'un pigeon, (il n'avait qu'à savoir se payer un bavard compétent ce plouc !), avait réussi à lui mettre la main au valseur en la plaquant contre la lourde. Il en avait une grosse le zig ! Faut croire qu'elle aimait ça, car plutôt que lui flanquer un coup de tatane, elle avait avalé sans sourciller la jaffe qui gicla de son braquemard. La consigne ici
Posté par Christine_ à 23:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]